21 juillet 2008

Woven Hand

Finalement, la pause estivale en terme de concerts s’est terminée plus rapidement que prévu. Ceci est dû principalement à la visite très spontannée d’un concert ce dimanche soir. Il y a encore quelque jours, Woven Hand étaient pour moi encore de parfaits inconnus. Puis, mon collègue me demanda si je n’avais pas envie de l’accompagner à ce concert. J’écouta, fût très emballé, et maintenant, je suis fan. Woven Hand était au départ le projet en solo de David Eugene Edwards, le chanteur du groupe folk 16 Horsepower. Entre temps, ce dernier n’existe plus et Woven Hand est e formation musicale établie. Celle-ci fait de la folk assez expérimentale du genre plutôt calme.

Le concert à la Fabrik (comme le dit le nom – « l’usine » – la salle de concert est un ancien bâtiment industriel, c’est très sympa comme salle) n’était pas fait pour se défouler. Ça m’arrangeait bien, car je ne suis pas très en forme ces jours-ci, je me bat contre des problèmes de digestion depuis mon retour de vacances. On se laissait plutôt conquérir par la musique et savourait le chant de la voix très puissante de Monsieur Edwards. De plus, la musique offrait en live ce que j’aime beaucoup lors de ces concerts plutôt calmes : une certaine tension qui augmente au cours de chaque morceau et trouve son summum vers la fin des chansons, chacune d’une longueur prolongée. Une conclusion parfaite pour le week-end.

1 commentaire:

Elsa a dit…

J'adore ce groupe également, un véritable plaisir de les écouter. Je n'ai malheureusement pas pu aller les voir en concert à chaque fois qu'ils passaient vers Paris... Tu en as, de la chance :)