9 novembre 2007

L’un des meilleurs groupes musicaux du monde...

...est à mon avis Arcade Fire. En tout cas, il fait partie de mes favoris absolus en ce qui concerne mes préférences musicales. Je suis sûr qu’en rétrospective, ils seront considérés comme l’un des groupes les plus influents des années 00, car ils ont conquis de nouvelles dimensions dans la musique pop. On ne peut d’ailleurs pas vraiment décrire leur musique. Elle est orchestrale, pompeuse (dans le sens positif du terme), elle fait appelle aux émotions, est entraînante. Le mieux, c’est d’écouter!

Bien qu’aillant déjà vu Arcade Fire il y a seulement quelques mois à l’Open Air Sankt Gallen, j’attendais avec impatience de les revoir lors de leur concert berlinois après avoir appris qu’ils reviendraient en ville cet automne. J’étais donc d’accord quand Thomas proposa d’acheter des tickets au hasard déjà cet été, ce qui était une très bonne décision, car le concert à la Columbiahalle était complet depuis plusieurs semaines. Puisque je parle de la Columbiahalle: j’y étais pour la première fois et je dois dire que je n’aime vraiment pas tellement les gros concerts. C’est trop stressant, il faut se battre pour trouver une bonne place, on ne peut pas aller chercher une bière entre deux. Mais bon, au moins, la salle est pas trop mal et grâce à l’estrade, elle ne parait pas trop grande.

L’ouverture du concert était assurée par le groupe Wild Light du New Hampshire, dont il s’entendait à leur style musical qu’il doivent être des fans de Arcade Fire. Ce qu’ils proposèrent hier était bien prometteur et grâce à cette opportunité d’assurer l’ouverture de cette tournée, on peut être assuré que leur premier album qui ne va sans doute pas tarder à sortir ne passera pas en dessous du radar des cercles intéressés. On en reparlera.

Contrairement à ce que j’appréhendais, le public fût conquis dès les premières mesures du premier morceau (Black Mirror) du set d’Arcade Fire. Il est vrai qu’il est difficile d’imaginer autre chose, quand une formation de 10 musiciens joue de la musique d’une telle qualité avec une telle passion et un enthousiasme incroyable. Si en plus, le tout est bien encadré par un décor de scène multimédia, plus rien ne peut empêcher un concert réussi. Celui-ci contenait un bon mélange des morceaux des deux albums, après 1h30 tout était malheureusement déjà terminé. Mais pendant ce temps, toute la gamme d’émotions entre chair de poule et euphorie fût touchée, donc, rien à dire. Le concert était d’ailleurs au total encore meilleur que celui de Sankt Gallen, bien que l’ambiance particulière qui régnait là-bas grâce à l’heure tardive et au fait que j’étais au premier rang est incomparable. De toute manière, ce n’était sans doute pas al dernière fois que j’allais voir Arcade Fire, on est trop bien après. D’ailleurs, je n’étais fatigué à aucun moment du concert, par contre, aujourd’hui, la manque de sommeil se fît sentir. Mais bon, à quoi servent les siestes?

Dans le cas de Arcade Fire, ça vaut le coup de faire un tour sur YouTube, où l’on peut se faire une idée de la qualité du groupe sur scène. Je vous conseille particulièrement cette performance du titre «Neon Bible» dans un ascenseur.


Encore une autre trouvaille que j'ai découverte sur le forum d'Arcade Fire: Un enregistrement d'excellente qualité du concert entier, à télécharger en fichier zip. Mais attention, il fait 55o Mo. La vitesse de téléchargement est hyper-rapide.

2 commentaires:

Pierre-Yves a dit…

Arcade Fire en live... c'est vraiment quelque chose.
Ce Neon Bible au milieu de la foule, un bon souvenir du concert mythique de l'Olympia.

PY toujours dans les bons coups (demain Vic Chesnutt + Silver Mt Zion / mercredi The National / jeudi prochain Interpol + Blonde REdhead)

The French German a dit…

Pour ceux qui cela interesse, voici la setlist du concert, source egalement le forum d'AF.

01 intro
02 Black Mirror
03 Keep The Car Running
04 Laika
05 No Cars Go
06 Haiti
07 Black Wave/Bad Vibrations
08 In The Backseat
09 Neon Bible
10 Age Of Consent
11 Intervention
12 (Antichrist Television Blues)
13 into -->
14 The Well and the Lighthouse
15 Tunnels
16 Power Out
17 Rebellion
18 Surf City Eastern Block
19 Wake Up